C'est quoi une mutualisation

C'est quoi une mutualisation

L'assuré dont la maison est dévastée par un incendie un mois après la signature de son contrat sera indemnisé de la même façon qu'un assuré de longue date : grâce à la mutualisation. Qu'est-ce que la mutualisation ? Et quel est son impact sur l'assuré et le choix d'une compagnie d'assurances ?

Mutualisation : définition

On appelle mutualisation la mise en commun des ressources des individus membre d'un groupe dans le but d'optimiser leur exploitation et leur rentabilité. La mutualisation est vastement utilisée en assurance. C'est grâce à elle, que l'assurance peut vous indemniser le lendemain même de votre souscription, si jamais un sinistre survient. Pourquoi ? Parce que des gens ont déjà payé pour vous ! Ainsi, les primes que vous versez, ajoutées à celles des autres assurés, servent à régler les sinistres qui surviennent à quelqu'un d'autre.

La mutualisation a aussi fait de l'assurance un secteur profitable puisque le nombre d'assurés est souvent largement supérieur au nombre des sinistres. Sur 50 habitations, 10 en moyenne sont confrontées à un sinistre, et pour payer les dommages des 10, la mobilisation de la cotisation des 50 assurés n'est pas nécessaire. De plus, en appliquant la franchise, le plafond et l'indemnisation à valeur d'usage, l'assureur peut indemniser les victimes sans se ruiner.

L'assurance habitation est-elle mutualisée

La plupart des assureurs proposent des offres d'assurances variées pour couvrir le quotidien de leurs abonnées : assurance auto, mutuelle, habitation. Si chaque branche est mutualisée au sein d'une même catégorie de risques, elle est également mutualisée par rapport aux autres. En effet, la mutualisation de tous les produits rend possible le partage de plus de cotisations et garantit un meilleur remboursement aux assurés. Ainsi, si vous êtes assurés en multirisque habitation au sein d'une compagnie, sachez que votre indemnisation en cas de sinistre est conditionnée par les cotisations versées par tous les clients de votre assureur.

Plus ils sont nombreux, plus vous êtes couvert et votre prime sera moindre. Si vous assurez votre demeure auprès d'une petite structure, la prime devrait être en principe élevée sinon, votre compagnie ne peut pas vous couvrir en cas de risques importants. Si cette compagnie vous propose un tarif attractif, vérifiez l'exclusion de garanties, et les principes d'indemnisation : à valeur d'usage, rééquipement à neuf, franchise, plafond.

Les dangers de la mutualisation en assurance

L'effet « domino » est reconnu comme étant le principal risque de la mutualisation. L'effet domino est une réaction en chaîne qui se produit lorsqu'un changement mineur provoque un changement comparable à proximité, qui provoquera un autre changement similaire, et ainsi de suite au cours d'une séquence linéaire. En assurance, l'effet domino peut se produire lorsqu'une compagnie est amenée à indemniser un risque important : (le dédommagement d'une star, d'une résidence de luxe, etc.).

L'effet domino peut aussi se produire quand il y a un nombre important de clients défaillant au sein d'une compagnie ; ou lorsqu'une branche est subitement supprimée. Toutefois, notez que les compagnies n'ont pas la même sensibilité à l'effet domino. Les petites structures et les entreprises en phase de démarrage sont notamment hypersensibles. Ce qui n'est pas le cas des grandes compagnies et celles qui ont une certaine solidité financière.

Les articles