Comment s'est déroulée la création de l'assurance habitation ?

Comment s'est déroulée la création de l'assurance habitation ?

L'assurance habitation a été créée par les compagnies d'assurances dans la logique des choses. Comme les gens tiennent énormément à leur logement, il paraît logique qu'ils essaient de trouver le meilleur moyen de protéger leurs biens. Mais concrètement, sait-on comment cette formule d'assurance a été créée ?

Histoire de l'assurance et du mutuel

Une assurance est avant tout un service de prestation financière qui indemnise l'assuré des frais de réparation liés à un événement aléatoire, dit « risque ». Ce service rembourse également en cas de vol, de perte, etc., en fonction de ce qui a été convenu dans le contrat par les deux parties. Il s'agit d'une sorte de transfert de risques, dont les origines seraient attribuées aux Babyloniens, au IIe millénaire av. J.-C. Le « prêt à la grosse aventure » consista à prêter de l'argent à un marchand pour le transport de sa marchandise.

Puis les Grecs et les Romains eurent l'idée de créer l'assurance santé et l'assurance-vie. Les formes d'assurance ont beaucoup évolué en Europe après la Renaissance, mais c'est en 1732 aux États-Unis que l'assurance habitation aurait été élaborée et proposées pour la première fois par la Philadelphia Contributionship for the Insurance of Houses from Loss by Fire. Cette compagnie est un pionnier dans le domaine en proposant une prévention contre les incendies de maison.

De nos jours, une assurance habitation est chose courante, qu'on soit propriétaire ou locataire. Ce service est proposé par les compagnies d'assurances, mais aussi des mutuelles d'assurances. Ces dernières sont des sociétés d'assurance mutuelle, fonctionnant sur le principe de mutualisme, c'est-à-dire que les membres cotisent et s'assurent mutuellement grâce aux fonds communs, sans passer par une compagnie d'assurances. Ce genre d'organisme à but non lucratif existe de manière légale en France depuis 1945.

Assurance et mutualisation des assurances habitation

On retrace l'existence de la première forme de mutuelle durant la Grèce antique, au IVe siècle av. J.-C., dans les écrits de Théophraste, philosophe péripatéticien. Celui-ci relate des associations d'Athéniens qui constituèrent une caisse commune grâce à des cotisations, et qui servit à secourir les membres victimes des coups durs de la vie. Aujourd'hui, cette forme d'économie solidaire est proposée et promue par des sociétés financières, des assureurs, des syndicats et des entités.

L'avantage d'une mutuelle est qu'aucun des membres n'est mieux avantagé que les autres et aucun n'est lésé également. Pour une assurance habitation par exemple, un assuré qui habite dans une zone où les inondations, les tempêtes et autres catastrophes naturelles sont courantes, paie une cotisation plus élevée que les autres membres. Dans une assurance habitation classique, les mensualités dans ce genre de situation sont certainement beaucoup plus élevées. Il se pourrait que certaines compagnies refusent même d'assurer ce type d'habitation.

Maintenant, on trouve toutes sortes de contrats d'assurance habitation, car les compagnies et les mutuelles souhaitent répondre aux besoins des assurés. La formule de référence est l'assurance multirisque habitation ou MRH et les garanties de base comprennent la garantie dommages aux biens et la garantie responsabilité civile. Le premier couvre les dommages causés aux tiers et aux biens d'un tiers en cas de sinistre ou autre événement engageant la responsabilité civile de l'assuré. Le second couvre les biens du contractant, notamment le logement, le mobilier, les vêtements, les bijoux, etc. Les limites d'une extension de garantie dépendent simplement de la compagnie et du client !

Les articles